Suv Audi crosslane coupé concept

Suv Audi crosslane coupé concept

C’est à travers l’idée exposée au récent Mondial auto de la capitale que le fabricant allemand a décidé d’annoncer la face de ses futurs véhicules tout terrain. Pour se détacher des standards, ils adopteront une calandre plus imposante en alliage léger fournissant une sensation de puissance sans précédent. Début 2014, l’imposant Suv Audi crosslane coupé s’offrira une deuxième jeunesse. Cette seconde génération révélera un nouveau genre au modelé plus nerveux et au charisme assuré. En patron des Suv de la série Audi, ce crosslane coupé bénéficiera aussi de technologies Hi-Tech.

suv_crosslane_audi

Quoi de plus s’apparentant à une Audi qu’une prochaine Audi ?

Les mauvaises langues diront qu’être designer pour le fabricant allemand est une indubitable sinécure. C’est légérement réducteur. S’il est vrai que les Audi ont une forte propension à se ressembler les unes les autres, le savoir faire des stylistes n’en n’est pas moins très subtil. Ils doivent réussir à proposer une sensation d’innovation sans dévaloriser l’exemplaire précédent. Un job ingrat où les évolutions sont presque imperceptibles. Imaginez donc le bouleversement généré par les présidents d’Audi qui ont choisi de différencier le genre des berlines et des SUV. Politique corroborée par le modèle Crosslane Coupé présenté au dernier Mondial de la voiture. N’allez cependant pas croire que les designers ont les coudées franches. Les codes esthétiques du constructeur demeurent inchangés et doivent encore être vus dès le premier regard. Ce sera le cas des futurs véhicules tout terrain du fabricant qui arboreront une façade avant plus agressive et des traits plus tendus. Autant d’éléments stylistiques qu’intégrera la seconde génération du Q7 qui fera son apparition en 2014.

Cette deuxième version arborera une calandre au rendu trois dimensions plus agressif. Un style voué à faire ressortir la réalisation en alliage léger du cadre de l’auto. Ce futur Q7 aura gardé des mensurations de mastodonte (plus de 5,10 m de longueur), et il n’en affichera pas moins une masse inférieure de plusieurs dizaines de kilos face au modèle actuel(2200 kg). Pourtant revenons à l’esthétique. La devanture gardera son infrastructure en quatre blocs autour de cette calandre pro-éminente, avec des optiques aux contours tendus. La signature lumineuse au travers des faisceaux de LED évoluera aussi dans ce sens.

Terminé les arabesques, préférence aux lignes droites. L’ensemble offre un faciès harmonieux et puissant à ce Q7. Un genre qui tranchera avec le galbe des flancs. Sans aller jusqu’à intégrer les rondeurs exacerbées aperçues au mondial, le Q7 adoptera un modelé permettant d’affiner sa silhouette, l’ensemble rehaussé par un peu de gouge affirmée. Sur la poupe, les feux reprendront la tendance rectiligne adoptée pour l’avant, mais l’impressionnante innovation se trouve dans le dessin du hayon qui viendra scinder les optiques en deux parties. L’ouverture du coffre englobant les flancs, élément si caractéristiques de la série Q sera délaissée. A l’intérieur, l’ambiance tendra vers le minimaliste, sans cependant être autant Spartiate que dans le concept.

Les adversaires du futur Audi 07 BMW X5 III à la fin 2013 :

 

  • BMW renouvellera son X5. Architecture allégée, blocs 4 cylindres originaux sur ce secteur, derniers équipements de protection comme l’airbag piéton, le souverain des SUV entend marquer son territoire. Il serait suceptible aussi de concéder à  la simple propulsion pour diminuer toujours sa consommation et ses rejets de CO2.
  • Mercedes Classe M Mercedes aura mis 5 ans pour améliorer cette troisième dynastie apparue au cours de l’année 2011. Le genre plus incisif dissimule une nouvelle plateforme encourageant l’automobiliste au plaisir sur (et hors) route. Au l’inverse de ses adversaires, iI ne peut accueillir que 5 passagers, laissant au GL la faculté d’en emmener deux de plus.

 

Partagez cet article!

  • Facebook
  • Twitter
  • Email

Répondre

Email
Print